Ophelia Amar est une musicienne franco-britannique, née en France. Elle se produit activement en France et à Londres et joue actuellement à l’église Notre-Dame-de-France de Londres et au Temple protestant de Soho.
Ophelia étudie depuis septembre 2021 à la Royal Academy of Music de Londres avec David Titterington, après avoir débuté l’orgue en 2016 avec Éric Lebrun au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Maur-des-Fossés. Elle a suivi un parcours complet de piano dans le même établissement auprès de Christine Fonlupt, et a également étudié le piano avec David Braslawsky, l’Écriture avec François Saint-Yves et la direction de chœur avec Christine Morel.
Passionnée d’Histoire, elle est titulaire d’un Master franco-allemand en Histoire contemporaine de l’Université Paris 1 et de la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich. Dans ce cadre, elle a effectué un travail de recherche approfondi sur le festival de musique contemporaine Musica viva fondé à Munich après la seconde guerre mondiale. Ophelia est également diplômée en Sciences politiques, Musicologie et Management culturel, respectivement des universités Panthéon-Sorbonne, Paris-Sorbonne et d’HEC Paris. Avant de se consacrer à la musique, elle a travaillé en tant qu’assistante de direction au sein de l’agence de musiciens Kajimoto.
Ophelia est lauréate de l’ABRSM (Associated Board of the Royal Schools of Music). Elle est également soutenue la fondation Nicholas Danby.

https://opheliaamar.com

Auteur-compositeur, chanteur, interprète, Sébastien Avril est passionné par le spectacle vivant sous toutes ses formes.  Après un cursus pianistique, il entre dans la classe d’orgue d’Éric Lebrun en 2017 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Maur-des-Fossés et y obtient son CEM en 2022. Depuis janvier 2022, il accompagne les offices dominicaux de la Chapelle Notre-Dame du Lys (Paris, 15e arr.).
Diplômé d’une Licence de Musique et Musicologie de l’Université Paris-Sorbonne, Sébastien étudie la place du chœur dans l’œuvre d’Harry Partch, au sein du Master Direction de Chœur & Recherche du même établissement.
Passionné de pédagogie, il enseigne le piano en cours particuliers et au Centre Paris Anim’Hébert (depuis septembre 2021). Il lui tient à cœur de participer à une transmission transversale de son savoir, qui associe à la pratique de l’instrument une bonne connaissance culturelle artistique générale et de la technique posturale. Amoureux de la nature et artisan amateur, Sébastien entreprend actuellement des recherches pour faire croiser la pédagogie musicale avec l’art, l’artisanat et la relation à l’environnement.

https://sebastien-avril.fr

Barbara Cornet est une jeune organiste franco-polonaise. Elle étudie actuellement au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Benoît Mernier après avoir découvert l’instrument avec Bernard Coudurier puis Pierre-Yves Fleury dans la classe d’orgue du conservatoire de Besançon. Elle s’est également formée auprès d’Eric Lebrun, Jean-Baptiste Robin et Marie-Ange Leurent.
Barbara se produit régulièrement en concert en soliste ou en musique de chambre. Elle a joué entre autres dans les cathédrales de Chartres (Chartr’Estivales), Créteil, Besançon, Tulle, au Festival Bach en Combrailles de Pontaumur, au Festival International d’Orgue d’Arbois, au Festival Orgue en Ville, et à l’étranger : Szynwald (Pologne), Fribourg (Allemagne), Saratov (Russie)…
En 2018, elle a reçu le prix du jeune musicien décerné par le Cercle Franco-Allemand Deutsch Französische Gesellschaft de Fribourg en Brisgau. En 2021, elle est lauréate de la Fondation Safran pour la musique.
Attirée par les projets culturels transdisciplinaires, elle forme avec Clarisse Marchesin le duo TeM (Théâtre & Musique) dans le but de faire se répondre, s’entrecroiser leurs disciplines, le théâtre et l’orgue et proposer des spectacles musicaux.
Simultanément, elle suit des études de management en Parcours « Talents», aménagé pour étudiants artistes et sportifs de haut niveau, à l’Université Paris-Dauphine PSL où elle termine un master de Management des Organisations Culturelles.

Clarisse Marchesin découvre le théâtre à 12 ans au Conservatoire d’Orsay, où elle est inscrite dans un cursus pianistique. Elle intègre ensuite le Cours Simon dans la classe de Diane de La Croix, parallèlement à la classe Talents de l’Université Paris-Dauphine.
Lors de l’été 2018, elle découvre une nouvelle méthode d’enseignement théâtral, physique et organique, par deux Drama Summer Schools en Angleterre (Guildhall et la Royal Shakespeare Company). Elle poursuit ses études théâtrales en Angleterre à l’Université de l’Essex, puis à Londres à la Royal Academy of Dramatic Art, où elle joue Shakespeare, apprend à écrire des tragédies et est initiée à la direction d’acteur.
Revenant en France en 2019, elle suit un master Théâtre à la Sorbonne. En plus de sa formation théâtrale de comédienne, Clarisse s’est formée à la mise en scène et direction d’acteur avec la coopérative artistique CAP étoile, à Montreuil, et la compagnie (&) So Weiter, en tant qu’assistante à la mise en scène.
Elle a aussi mis en scène Salomé in Berlin, une adaptation contemporaine de Salomé d’Oscar Wilde, avec une troupe de 8 comédiens, qui s’est jouée 9 fois au théâtre de Nesle (Paris 6) en juillet et septembre 2021.

Marie-Louise Tocco est organiste, pianiste et accompagnatrice.
Grande curieuse, elle apprend également dans sa jeunesse le trombone, la sacqueboute ou encore la trompette et entre dans la classe d’Eric Lebrun en 2020. Sa formation éclectique l’emmène à obtenir divers D.E.M. (piano, écriture, formation musicale, accompagnement piano) ainsi qu’une double licence en piano et musicologie à Paris au PSPBB en partenariat avec Sorbonne-Université.
Passionnée par le partage de la musique en groupe et par les collaborations entre différents domaines artistiques, elle multiplie les projets incluant danse, chant ou encore théâtre. Mais c’est particulièrement avec la voix qu’elle éprouve le plus d’affinité, se produisant notamment en concert avec la chanteuse Roxane Vinson dans leur « Duo HIBISCUS », ou encore avec le Chœur de la ville de Meudon sous la baguette d’Adam Vidovic.
Sensible également à faire découvrir des univers plus méconnus, elle s’est notamment produite en concert avec l’euphoniomiste Amélie Rattle pour faire découvrir au public cet instrument. Elle a également participé à plusieurs créations contemporaines (Duo Seraphim de Jacques Lenot, Diagnosis result : « Rose » Error ! » de Parsa Hadavi avec l’ensemble TM+).